La 2ème édition du livre sur les yeux secs est arrivée !

Vous le savez sans doute, ce blog diffuse un petit livre qui reprend la méthode que j’ai utilisée pour soigner naturellement ma sécheresse oculaire. Ce livre commençait à dater et c’était pour moi une première. Il était donc tout sauf parfait ! C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de travailler sur une seconde édition.

De nombreuses références scientifiques sur les yeux secs

Dans la 1ère édition, je parlais d’études scientifiques sur les yeux secs, afin d’appuyer certaines de mes techniques, mais je ne les avais pas citées. C’est une erreur que j’ai corrigée dans cette édition. Vous trouverez des notes en bas de pages, vous permettant de retrouver de quelles études je parle.

Des universités étudient les trucs et astuces sur les yeux secs

Vous pourrez constater que des universités d’un peu partout dans le monde, étudient ce qu’on pourrait appeler nos « trucs de grand-mère » et autres astuces de naturopathie. Ces études viennent d’ailleurs prouver l’efficacité de gestes simples comme la consommation de café pour améliorer la sécrétion lacrymale, d’oméga 3 ou encore l’usage de miel pour soigner la blépharite. Tout est indiqué dans le livre 🙂

Un côté un peu plus personnel

J’en ai profité pour remanier certains passages du livre, afin de le rendre plus personnel, plus intime. Si l’essentiel de la première édition est là, j’ai voulu mettre en avant le côté « témoignage », qui est vraiment le but de ce bouquin électronique.

Le témoignage d’un malade

Car, comme je le dis à maintes reprises, ce livre est un témoignage avant tout ! Il est là pour vous montrer que si j’ai pu m’en sortir, alors que je partais de très loin, il y a de l’espoir pour tout le monde.

Evidemment et comme depuis le premier jour, le blog reste en accès gratuit, avec sa cinquantaine d’articles et d’astuces accessibles à tous.  Je continuerai à écrire des articles quand je trouverai de nouvelles études ou des actualités intéressantes sur nos petits yeux secs, ici ou là sur le web.

Soignez vous bien et gardez le moral 🙂

Ceux qui préfèrent la méthode complète sous forme de livre, pourront la trouver ici, en téléchargement.

 

4 réponses sur “La 2ème édition du livre sur les yeux secs est arrivée !”

  1. bonjour,
    je trouve votre site super car rempli de liens, renseignant sur les problèmes de sécheresse oculaire, et vu différemment parfois…
    ça apporte d’autres éclairages et d’autres perspectives de recherche de solutions.
    C’est super!

    Je voudrais acheter votre livre, mais où le trouver?

    Suite à la pose d’extensions de cils pour la première fois de ma vie, j’ai de suite souffert le martyr et paupières collées le matin, grain de sable, sensation de corps étranger, démangeaisons, aiguilles dans l’oeil, alors que je n’avais jamais rien eu auparavant.

    Je les ai gardées que deux semaines, mais ça a été un calvaire. Et maintenant, j’ai plus que ma moitié de cils!!! J’ai tout gagné dans cette histoire!

    Je suis en déprime totale car ça m’handicape au quotidien, j’ai mal non stop , et ça va d’un oeil à ‘l’autre, comme une bascule… Je suis soulagée peut être 1H dans la journée et tout dépend des jours, parfois, c’est plus durable…Je ne me maquille plus, moi très coquette…

    Donc, quand vous écrivez un article sur la longueur des cils, à ne pas dépasser, c’est tout à fait vrai, car sans ces faux cils hyper longs et trop épais, je n’aurai jamais eu ces problèmes!
    Je n’avais jamais rien eu avant , à part 2 orgelets et 1 chalazion dans ma vie. Ce qui suggère que j’avais tout de même sans le savoir, une fragilité à ce niveau… mais sans ces symptomes invalidants!!!!

    Maintenant, j’ai une blepharite aux deux yeux mais je ne sais pas laquelle.. J’attends de voir un olphatalmo sur Marseille pour savoir le degré de ma sécheresse dûe à ma blepahrite.

    Depuis, cette histoire, depuis 3 mois, j’enchaine, rendez vous olphatalmo, gouttes, collyre antibio Azyter horrible, traitements, soins des paupières( lunettes chauffantes à 220E!), massage,nettoyage , lunettes chambre humide ( inutile!) , Dioptec ( inutile) et j’ai l’impression comme vous que le jour où je ne fais rien aux yeux, je vais un peu mieux, disons, je vais pas plus mal.

    AUTRE CHOSE BIZARRE: j’ai remarqué, que les rares fois à présent, quand je mets du crayon Khol dans l’oeil, comme je le faisais avant, j’ai pas besoin de gouttes dans la journée, l’oeil est hydraté…

    J’ai moins de symptomes DE SECHERESSE… Je me rends compte qu’avant la pose de cette extension de cils, je me maquillais TOUS les jours avec ce crayon et c’est depuis la pose des extensions de cils que j’en mets plus, que je ne me démaquille donc plus avec le produit  » gras » .

    Du coup, j’en viens à me demander si c’est pas depuis cette absence de maquillage, que mon oeil est devenu sec?!?

    Vous qui trouvez des mines d’or, si vous trouvez un article, un site internet qui confirme mes dires…

    Par ailleurs, je prends des antibios en cachet 3 jours par mois, là par contre, ça va mieux, mais au bout d’une semaine, les symptomes reviennent…

    Vous n’en parlez pas sur votre site des traitements antibios par voie orale qui améliorent pourtant les secrétions des yeux, en les rendant plus fluides.

    J’attends depuis 3 mois, un rendez vous chez un olphtalmologue sur Marseille, spécialisé dans la surface oculaire , en espérant qu’il veuille bien me prescrire un traitement antibio oral sur plusieurs mois!
    Je veux plus rien mettre dans les yeux!

    Je vais peut être essayer la pommade vitamine A ce soir, que vous préconisez aussi, sait on jamais…

    Christel

    1. Oui oui, il faut se faire prescrire la vitamine A, c’est ce que je mets tous les soirs depuis bientôt 10 ans, date de mon premier accident… Pas rassurant mais c’est remboursé et ça m’aura évité peut-être bien des ulcères ou autres joyeusetés des yeux secs et fragiles !

      Sinon le lien vers son bouquin est là je crois : https://www.yeux-secs.fr/livre-soigner-yeux-secs-naturel/

      On s’est déjà croisées par ailleurs. Bon courage avec cette saloperie de maladie, invisible, méconnue et incompréhensible aux yeux (!) d’autrui !

  2. Tony,
    Je viens de lire avec attention votre petit livre acheté ce jour concernant votre méthode complète « Comment j’ai soigné mes yeux secs naturellement ». Vous parlez surtout de conjonctivite mais mon ophtalmo me parle toujours de kératite dois-je suivre les mêmes conseils ? je n’ai pas les yeux collés mais des démangeaisons insupportables, je me frotterais les yeux sans cesse si je ne me raisonnais pas, c’est une horreur Je suis âgée de 70 ans et suis soignée pour un syndrome rare à la Pitié Salpêtriere à Paris depuis 2003 et prends, depuis la découverte de cette maladie de la cortisone tous les jours à petites doses maintenant, des anti-douleurs et anti-dépresseur. Merci de me dire ce que vous en pensez ? Je suis à votre disposition pour renseignements complémentaires. A bientôt. Merci pour votre aide. Clo.

    1. Bonjour,

      Tout d’abord, merci pour votre confiance.

      Comme je l’indique, je ne suis pas médecin et je ne peux ni diagnostiquer, ni vous indiquer comment traiter la maladie dont vous souffrez. À la base, j’ai juste voulu partager la méthode que j’ai utilisée moi-même afin de me « soigner » naturellement. Je l’utilise encore à ce jour, afin d’éviter toute rechute. Néanmoins, chaque cas est particulier et ce qui a fonctionné sur moi ne fonctionnera pas forcément sur autrui. Vous indiquez d’ailleurs souffrir d’une kératite, chose dont je n’ai pas souffert. Si les symptômes peuvent parfois se ressembler, les problèmes sont différents. Je souffrais d’yeux secs causés par une meibomite.

      Certaines astuces que j’ai testées peuvent peut-être vous apporter du soulagement, mais c’est difficile à dire sans expérimenter. Si vous souhaitez rester dans les traitements naturels, j’ai trouvé dans la Bibliothèque Nationale de Médecine US une étude publiée par le « Department of Ophthalmology, Jones Eye Institute, Little Rock, Arkansas », sur l’utilisation du miel pour soigner les kératites. Selon leurs conclusions, l’application de miel sur une cornée lésée permettrait une cicatrisation plus rapide et son usage n’affecterait pas les cellules saines. De plus, l’étude a démontré que le miel avait un pouvoir anti-inflammatoire. Peut-être pourriez-vous creuser de ce côté ? Je n’en sais malheureusement pas plus, n’ayant pas étudié plus avant cette pathologie. L’étude est visible ici (en anglais) : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21812661 .

      Je vous souhaite bon courage dans le combat contre la maladie et suis désolé de ne pas pouvoir vous aider plus que cela.

      Tony

Répondre à Tony Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.