7 choses qui vont rendre vos yeux secs encore plus secs !

La sécheresse oculaire est une plaie. Cette maladie, douloureuse au possible, est considérée par certains médecins comme étant une maladie inflammatoire. Elle provoque des sensations de brûlures au niveau des yeux. On peut également avoir l’impression d’avoir des grains de sable coincés dans l’œil. Chacun connait cette sensation, n’est-ce pas  ? Mais imaginez qu’elle devienne habituelle ; qu’elle soit présente à chaque instant de votre vie ! Les malades des yeux secs connaissent malheureusement trop bien cela. Sur ce blog, j’ai partagé mes astuces pour soulager ces souffrances et j’ai mis à votre disposition mon ebook sur comment j’ai soigné mes yeux secs naturellement et sans médicaments! Aujourd’hui, nous allons prendre le problème à l’envers et voir les gestes qui empirent votre sécheresse, aggravent la maladie et qu’il ne faut surtout pas faire !

1 – Vous dormez avec vos lentilles ? Vous allez pleurer… de douleur !

Il arrive parfois (souvent ?) d’oublier ses lentilles de contact au moment de retrouver son lit, après une dure journée de labeur. C’est humain! Mais connaissez-vous les conséquences d’un tel geste sur vos yeux secs ? Ils deviennent encore plus secs et cette habitude peut même causer un début de sécheresse oculaire chez une personne « saine ». D’après le Dr Mina Massaro-Giordano, professeur d’ophtalmologie clinique à l’Université de Pennsylvanie, c’est également valable pour les lentilles certifiées comme pouvant être portées la nuit!

Les lentilles restent collées à la cornée et peuvent provoquer sécheresse et irritations. Privés de l’oxygène et des nutriments dont ils ont besoin, les yeux se dessèchent encore plus…

Quels gestes éviter pour ne pas aggraver vos yeux secs ?
Les yeux secs provoquent des rougeurs et des douleurs parfois importantes

2 – Vous suivez un traitement médicamenteux provoquant une sécheresse des yeux

On n’y pense pas, pourtant des médicaments très courants peuvent provoquer les yeux secs ! La pilule pour ces dames, mais aussi des antihistaminiques pour les allergiques, des anxiolytiques, des antidépresseurs, des médicaments contre l’acné ou simplement pour la tension, peuvent provoquer des symptômes de sécheresse oculaire.

Lisez bien la liste des effets secondaires de vos médicaments et n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou votre pharmacien, si vous pensez que votre traitement actuel pourrait causer une sécheresse oculaire. Un traitement alternatif peut peut-être le remplacer et vous soulager.

3 – Vous avez subi ou souhaitez subir une chirurgie laser

Attention ! De nombreux anciens patients se plaignent d’une sécheresse oculaire permanente après une chirurgie laser ! S’il est tentant de pouvoir se passer de lunettes après une simple intervention, il faut penser aux effets secondaires. J’ai déjà parlé de ce problème sur un autre article du blog. Il existe même des associations rassemblant des « victimes » de cette chirurgie. Bien évidemment, il ne faut pas diaboliser cette pratique, qui aide des milliers de patients chaque année. Cependant, parlez-en bien à votre médecin si vous êtes déjà sensible des yeux ou sujet à la sécheresse. Ce n’est pas forcément une bonne idée de se lancer là-dedans dans ces conditions.

4 – Vous utilisez des gouttes avec des conservateurs

Le faux-pas ! De nombreux malades ont remarqué que les gouttes et larmes artificielles contenant des conservateurs, provoquent à la longue des rougeurs et des irritations. Demandez systématiquement à bénéficier d’un produit sans conservateur. Ces médicaments existent et sont de plus en plus distribués par les médecins et pharmaciens.

5 – Fumer et avoir les yeux secs, c’est incompatible

Est-il nécessaire de rappeler à quel point fumer est nuisible pour la santé ? Cette fois, on ne parlera pas du cancer du poumon, même si j’espère que vous êtes bien conscient de ce danger. Non, nous allons nous concentrer sur l’inflammation causée par l’exposition des yeux secs à la fumée. C’est là un merveilleux moyen d’irriter des yeux déjà fragiles. Alors si vous ou vos proches fumez, vous avez là une belle excuse pour arrêter.

6 – Vous ne protégez pas vos yeux lorsque vous sortez en plein vent

Les yeux fragiles ont horreur des courants d’air. Alors imaginez l’effet d’une journée venteuse sur vos yeux, même si vous ne sortez qu’une dizaine de minutes ! Lorsque vous utilisez des toilettes publiques, vous vous souvenez à quel point le sèche-mains à air pulsé est efficace pour vous sécher ? Le vent a quasiment le même effet sur vos yeux secs… Alors n’hésitez pas à enfiler vos plus jolies lunettes lorsque vous sortez !

7 – Vous souffrez d’une allergie et vous utilisez un collyre antihistaminique

Ça n’est pas vraiment une bonne idée! Ce genre de collyres, aussi utilisés pour réduire la rougeur des yeux, a le chic pour être efficace quelques minutes seulement. Après cela, il a plutôt l’effet inverse en accentuant les rougeurs et en provoquant des irritations. Ces collyres sont d’ailleurs souvent pourvus de conservateurs.

Vous voilà armés de nouveaux conseils et vous savez désormais quels gestes éviter pour ne pas accentuer ou provoquer une sécheresse oculaire. Vous trouverez plus d’informations sur le site américain du National Eye Institute (NEI).  Prenez soin de vous  et n’oubliez pas de partager cet article sur les réseaux sociaux afin d’en faire profiter le plus grand nombre ! Vous trouverez les boutons de partage ci-dessous !

Une réponse sur “7 choses qui vont rendre vos yeux secs encore plus secs !”

  1. Aussi, je pense (j’en suis même certaine hélas pour ma part), les exposer à des produits chimiques… Pour moi il a suffi d’une fois, pour d’autres ça peut être « à force » (détergents, peintures, produits de coiffeurs, etc…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.