Yeux qui coulent ? Un symptôme de sécheresse oculaire

L’hiver arrive seulement ! Nous avons eu un temps plutôt doux jusqu’ici, mais ces derniers jours, l’hiver a fait une entrée fracassante dans notre vie. Si les enfants pourront sans doute bientôt se balancer quelques boules de neige ou façonner des bonhommes, les malades des yeux secs risquent de beaucoup moins apprécier cette saison ! En effet, ce sera pour nous la saison des « yeux qui coulent » ! Explications…

Trop de larmes signifie souvent… Pas assez !

Vous arrive t-il souvent d’avoir les yeux qui pleurent ou qui coulent durant la saison froide ? Si oui, c’est peut-être un symptômes des yeux secs. En effet, les gens dont les yeux ne produisent pas assez de larmes, se retrouvent avec la surface de l’œil exposée au vent froid et agressif de l’hiver. Pour se défendre, le corps réagit en produisant des larmes, censées pallier au manque naturel d’eau à la surface de l’œil. Voila pourquoi cette saison est plutôt désagréable pour celles et ceux qui souffrent de ces troubles oculaires plutôt handicapants.

Yeux secs et hiver, que faire ?

Évitez de sortir par mauvais temps, ou durant les périodes venteuses, si vous pouvez vous permettre de le faire. En effet, moins vous exposerez vos yeux aux vents, moins vous risquerez de souffrir des effets secondaires, comme des conjonctivites ou d’autres inflammations venant aggraver l’état de vos yeux.

Portez des lunettes ! Elles serviront de « barrières » contre le vent et vous permettront de ne pas prendre les bourrasques remplies de poussières ou de débris, directement dans les yeux.

Utilisez collyres et pommades oculaires, pour couvrir la surface de vos yeux et remplacer les larmes naturelles. Ces produits formeront une couche protectrice à la surface de l’oeil et vous protégeront un peu plus…

Conclusion : Surveillez et Protégez !

Si vous entrez dans la catégorie des gens dont les yeux se transforment en fontaines durant l’hiver, n’hésitez pas à consulter un ophtalmo. Il pourra ou non, confirmer que vous souffrez des yeux secs. Vous pourrez alors commencer à prendre soin de vous et à protéger vos mirettes.

Si vous savez déjà souffrir de sécheresse, suivez ces quelques conseils et protégez bien vos yeux afin d’éviter de trop souffrir des intempéries de l’hiver.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que vos yeux sont fragiles et qu’il faut en prendre soin, malade ou pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *