TrueTear : Soigner les yeux secs grâce à… votre nez !

Une fois n’est pas coutume, les Etats-Unis nous gratifient d’un nouveau « gadget » électronique censé améliorer la qualité de vie des malades des yeux secs grâce à la neurostimulation. Le principe est simple puisqu’il suffit d’insérer le petit appareil dans votre nez afin de provoquer un réflexe semblable à celui que l’on obtient en coupant des oignons. La promesse est donc d’apporter des larmes à ceux qui en manquent, sans aucun médicament ni autre technique invasive ou pouvant comporter des effets secondaires.

Un appareil électronique qui vous fait pleurer

TrueTear, comprenez « Larmes Réelles », se base sur un principe très simple : il est possible de provoquer l’apparition des larmes. En effet, ces précieuses gouttelettes salées peuvent perler le long de vos joues sous le coup d’une émotion, mais aussi d’une poussière, d’une lumière trop forte ou de n’importe quelle « agression » du monde extérieur.

Au lieu d’instiller un collyre ou d’appliquer une pommade ophtalmique venant brouiller la vision pendant de longues minutes, le laboratoire Allergan a choisi de travailler sur une méthode nouvelle et plus moderne, en utilisant un faible courant électrique pour stimuler la sécrétion de larmes. À la clé, la fin des problèmes d’allergies aux conservateurs dans les collyres ou du problème des dates de péremption des produits ophtalmiques. Cependant, la grande promesse est celle de stopper l’usage de médicaments.

TrueTear soigne les yeux secs par neurostimulation
Une photo de TrueTear, l’appareil de neurostimulation pour les yeux secs

Une étude scientifique prouve l’efficacité du dispositif

Une équipe du Cincinnati Eye Institue a déposé une étude devant l’American Academy of Ophthalmology, démontrant l’efficacité du TrueTear, à en croire le Daily Herald, célèbre journal de Chicago. L’équipe est parvenue à démontrer que l’utilisation de l’appareil de neurostimulation commercialisé par Allergan, permettait d’accroître temporairement la sécrétion de larmes de bonne qualité et donc d’améliorer la qualité de vie des malades.

TrueTear se pose en alternative crédible aux autres méthodes de soins employées par ceux qui souffrent de sécheresse oculaire « pure » ou de maladies dont la sécheresse est un symptome, comme le syndrome de Goujerot-Sjogren. Le dispositif permettrait d’éviter l’usage de pommades ophtalmiques, de gouttes et autres collyres.

TrueTear, un gadget facile à utiliser !

Il n’y a qu’à jeter un oeil à la vidéo de promotion réalisée par Allergan pour se rendre compte que la marque a travaillé son produit à fond. Le design est au rendez-vous, mais également l’ergonomie et le côté nomade. L’appareil se présente sous la forme d’une petite base ovoïde pourvue de leds, sur laquelle on vient planter deux petites « antennes » qui serviront à la neurostimulation. Il suffit d’appuyer sur le bouton pendant 2 secondes pour allumer le dispositif, puis il est possible de choisir la puissance de la stimulation en se repérant aux leds. On insère dans le nez et on « zappe ».

Inutile de dire que les petites « antennes » sont jetables et doivent être changées toutes les 24 heures. L’appareil peut quant à lui être rechargé grâce à une base fournie à l’achat et un couvercle vous permet d’emmener TrueTear avec vous dans votre sac tout en protégeant les antennes de toute contamination. La marque invite les malades à l’utiliser « à volonté » avec un minimum de deux fois par jour.

Il est même possible de télécharger une appli permettant de suivre le niveau de batterie du TrueTear, ainsi que l’historique d’utilisation. Vous trouverez toutes les informations sur le site officiel du dispositif.

La vidéo ci-après vous permettra de mieux comprendre le fonctionnement de cet appareil.

Un appareil sans danger, vraiment ?

TrueTear est-il parfaitement sans danger ? L’innocuité de l’appareil a bien évidemment été testée avant sa mise sur le marché. Si des effets secondaires importants n’ont pas été rapportés et si l’appareil semble sûr à l’usage, le communiqué de presse de Allergan, paru sur PRNewsWire, indique quelques contre-indications et obligations à respecter. On les retrouver d’ailleurs sur le site du produit.

Le TrueTear pourrait provoquer des saignements de nez et/ou des douleurs nasales. On notera également l’évocation de possibles douleurs faciales, de nez qui coule ou plus étrangement d’ulcères nasaux, dans 1% des cas selon le texte ! De même, il est interdit de l’utiliser si vous portez un pacemaker et l’innocuité n’a pas été étudié en cas de grossesse.

On comprendra que les laboratoires sont obligés de se couvrir et sont parfois prudents à l’extrême – il n’y a qu’à lire la liste d’effets secondaires possibles du Doliprane pour s’en convaincre – cependant, il serait quelque peu idiot de céder à la paranoïa.

En conclusion, le TrueTear, qui devait être lancé durant la première quinzaine d’avril 2018 aux USA, est plutôt le bienvenu, tant les solutions permettant de soigner les yeux secs sont rares. Et si ces dernières années, quelques laboratoires semblent faire de réelles avancées, on salue avec soulagement et impatience l’arrivée sur le marché, de toute nouvelle alternative !

2 réponses sur “TrueTear : Soigner les yeux secs grâce à… votre nez !”

  1. Ce petit appareil est-il sur le marché en France si oui où peut-on se le procurer et quel en est son prix ? Bien les articles de presse et la vidéo mais tout est en anglais un peu difficile …!!! merci pour votre réponse Et à bientôt

  2. Effectivement, un sacré gadget il me semble (et qui montre tout de même que la pathologie commence à s’avérer connue !). De plus, si c’est pour augmenter des sortes de « larmes réflexes » de piètre qualité pour nombre d’entre nous et, qui plus est, se risquer à de nouvelles douleurs, merci bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *