Témoignage : Mes yeux secs et le café !

Il y a quelques temps, j’ai écrit un article concernant les recherches menées au Japon, sur l’effet de la caféine sur les yeux secs. Ces travaux, menés à l’Université de Médecine de Tokyo, démontraient que la prise de l’équivalent de 3 à 4 tasses de café par jour, pouvait permettre d’accroître la production lacrymale. En effet, le café est déjà connu pour augmenter la production de certains fluides corporels, comme la salive ou encore les sucs gastriques. N’étant pas un grand buveur de café (à vrai dire, j’ai dû boire moins de 10 tasses dans ma vie), je me suis décidé à me mettre à ce breuvage noir et corsé, quelques semaines, afin de revenir vers vous et de témoigner.

Le café semble bien fonctionner sur les yeux secs !

Je ne vais pas faire durer le suspense. Oui, j’ai vu une différence après avoir bu plusieurs tasses de café par jour. N’étant pas habitué et donc assez sensible aux effets de la caféine, j’avoue que la différence m’a semblé assez flagrante. Même si les techniques que j’utilise me permettent de bien gérer mes yeux secs, en ce moment, je fais très attention.

En effet, je travaille dans un environnement mal isolé et le chauffage soufflant marche à plein régime pour éviter de finir avec des glaçons sous le nez ! C’est donc assez délicat pour moi…

Des yeux plus humides et moins rouges

Cette période où le chauffage est très sollicité, et bien je la passe avec mon nouveau meilleur ami : le café ! Le goût n’est pas si dégoûtant, même si j’ai eu du mal à m’y faire. Par contre, les effets ne se sont pas faits attendre. Le premier jour, j’avais déjà la nette sensation d’une amélioration.

Je n’avais pris que deux tasses. Les jours suivants, j’ai oscillé entre deux et quatre tasses par jour. Certains effets sont très présents : palpitations, énervement… Mais les résultats sur les yeux sont là également ! Je ressens et je vois très nettement que les rougeurs ne sont plus autant présentes et ce, malgré ce chauffage soufflant qui a le don de dessécher mes petits yeux si fragiles !

Trois semaines plus tard…

Une vingtaine de jours après le début de cette cure de caféine, je pense que je vais continuer sur cette voie ! Non seulement j’y trouve un avantage social (c’est chiant d’être le seul à refuser le café), mais mes larmes sont au rendez-vous.

L’effet n’est pas seulement subjectif, je vois très nettement le ménisque de larmes plus présent et les petits vaisseaux rouges de l’oeil, absents ou très peu apparents. Certes, j’utilise le café à côté d’autres techniques dont j’ai déjà parlé et d’autres dont je parlerai plus tard, mais j’imagine que même seul, il pourra apporter des effets positifs sur la sécheresse oculaire.

Mes conseils si vous souhaitez utiliser le café !

Vous souhaitez vous aussi essayer ? Très bien ! Mais attention ! 3 à 4 tasses de café par jour, c’est suffisant pour laisser apparaître les effets secondaires de la caféine et son cortège de palpitations, d’excitation voire de nervosité.

Il faut aussi savoir que selon les recherches du professeur japonais à l’origine de cette découverte, tout le monde n’est pas égal devant ce phénomène et certains gènes pourraient provoquer une grande sensibilité à la caféine, tandis que certaines personnes seraient presque « immunisées » contre ses effets ! Dans tous les cas, si le café vous indispose, arrêtez ou réduisez les doses ! N’oubliez pas d’utiliser du « vrai » café. Non, non, le déca ne fonctionne pas !

4 réponses sur “Témoignage : Mes yeux secs et le café !”

  1. Bonjour Tony,
    C’est un truc incroyable le café, grâce à votre blog j’ai acheté des comprimés de caféine et je viens d’en consommer et c’est MAGIQUE, mes larmes ont fortement augmenté ! bon, par contre je ne me sens pas super, comme un lendemain de cuite, je vais prendre moitié moins demain soit 100mg.
    Petite question, pensez-vous que les yeux vont s’accoutumer et que la production de larmes va donc baisser ou pensez-vous que cela n’aura pas d’incidence ? Merci

    1. Bonjour Rikki,
      Content de voir que ce petit truc tout simple vous aide.
      Je ne peux vous répondre que d’après mon expérience personnelle et à ce jour, je n’ai pas constaté d’accoutumance. Pour preuve, je vois toujours la différence quand je consomme ou non du café. Or, cela fait déjà quelques années que je m’y suis mis maintenant 😉
      Faites attention avec les comprimés de caféine… Ca n’est pas anodin et surtout vu les symptômes que vous décrivez ! On s’habitue vite au goût, même lorsqu’on n’aimait pas (comme moi). N’hésitez pas à revenir au « petit noir ».

      1. Merci Tony 🙂
        le fait que vous ne perceviez pas d’accoutumance au bout de plusieurs années et plutôt encourageant ^^
        200mg pour quelqu’un qui n’a jamais consommé de caféine c’était trop… j’ai baissé à 100mg mais je ne vois pas d’effet sur mes yeux, par contre je me sens bien. Je vais peut-être me mettre au café, vous avez raison et puis peut-être que mon hernie hiatale préférera parce que là bonjour le RGO 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *