Témoignage d’un lecteur du blog et du livre

Il y a quelques jours, j’ai lancé un livre électronique que je préparais depuis déjà longtemps. Je suis convaincu que son contenu amènera beaucoup de réconfort aux malades des yeux secs. Ce livre sur la sécheresse oculaire semble avoir trouvé son public et j’ai déjà échangé quelques mails avec différents lecteurs. Voici le témoignage de l’un d’entre eux, Cédric, qui a généreusement offert son texte aux lecteurs du blog…

Plus qu’un simple livre, un réel échange

La première version du livre est restée en ligne quelques jours. J’ai rapidement rajouté un chapitre que j’hésitais à ajouter et que j’avais fini par supprimer de l’édition finale. J’ai évidemment envoyé la seconde édition aux premiers acheteurs, afin qu’ils ne soient pas lésés.

Après cet envoi, Cédric et moi avons échangé quelques mails. Entre conseils et précisions « techniques » sur ma méthode, Cédric m’en a dit un peu plus sur son calvaire. Je vous offre à mon tour ce petit message, avec l’accord de son auteur. J’en profite pour remercier Cédric pour sa gentillesse, et lui souhaite à lui et à tous les autres pratiquants de la méthode, de retrouver le bonheur et la confiance…

Le message d’un malade

« Tony,

Merci pour ces précisions. Pour ce qui en est de mon expérience, je me reconnais pleinement dans la description des symptômes et de la perte de confiance en soi qui en résulte amenant au repli sur soi et à l’isolement. Et au fait que les médecins considèrent tous ce mal comme bénin, sans vouloir considérer la souffrance de leurs patients.

Ce qui marche bien sur moi, même si ça brûle de temps en temps à l’instillation, c’est la ciclosporine 0,05%. Je n’ai à mettre des gouttes que 2 fois par jour et mon œil est lubrifié pour la journée tout en faisant disparaître les symptômes.

J’ai essayé de faire l’expérience sans ce collyre pendant 3 mois avec du hylovis, des massages des paupières quotidiens avec lunettes chauffantes et un nettoyage avec sérum physiologique, mais les symptômes reviennent et ma souffrance redevient quasiment constante (sensation de corps étranger, larmoiement quasi constant, liquide visqueux…). J’ai donc décidé de revenir à la ciclo qui marche bien sur moi.

J’ai pensé que mon témoignage pourrait aider à alimenter votre blog. Félicitations encore pour son contenu ! »

Analyse du traitement de Cédric

La ciclosporine, j’en parlerai dans un prochain article. Ce médicament « miracle » a ses défenseurs et ses détracteurs. Nous verrons pourquoi.

Concernant les autres soins de Cédric, ils sont très classiques. Chauffage, massage, sérum phy et hylovis. C’est ce que la plupart des malades utilisent. Chauffage et massage sont à mon sens indispensables. Malheureusement hylovis et sérum phy n’ont pas une tenue suffisante pour soulager les yeux, lorsque la sécheresse est plus grave. C’est là que ma méthode entre en jeu.

L’astuce que je décris dans mon livre évite d’avoir à utiliser des collyres toute la journée. Je souhaite à Cédric et aux autres lecteurs, de rapidement mettre en pratique ma méthode et d’en tirer les mêmes bénéfices que moi.

J’écris cet article à 18H00. Je suis devant l’écran depuis quelques heures et je n’ai aucune sensation d’oeil sec. Je n’ai pris absolument aucun collyre depuis ce matin et ceux qui ont lu mes précédents articles ou mon livre, savent à quel point ma sécheresse était importante…

8 réponses sur “Témoignage d’un lecteur du blog et du livre”

  1. Bonjour, je souffre d’une secheresse oculaire depuis environ 10ans … J’ai 28 ans aujourd’hui. J’ai essayé une bonne dizaine de collyre, vitamine A, clous méatique .. Orthoptiste… La je vais commencer la ciclosporine, j’espère que cela sera efficace pour moi. En attendant, je voulais vous remercier de partager votre expérience, et je vais essayer la chaussette au riz chaud 😉 pourquoi pas ….

    1. Bonjour et merci 🙂
      Gardez confiance et courage ! La ciclosporine donne de bons résultats sur de nombreuses personnes. J’en ai d’ailleurs parlé sur un billet du blog. Quant à la chaussette, c’est « gratuit » et ça fait beaucoup de bien si bien utilisé.
      Soignez vous bien !

  2. Bonjour,

    Je vous remercie pour ce blog qui aide probablement un tas de personnes auxprises avec des problèmes oculaires. Pour ma part, je n’ai pas encore de symptômes de sécheresse oculaire. Par contre, j’ai une blépharite postérieure depuis environ 2 ans que les symptômes ne trompent pas: Chalazion à répétition, conjonctivite chronique… Malgré les compresses d’eau chaude et les massages des paupières, tel que recommandé par mon ophltalmo, toujours aucun résultat. Il faut dire que je suis ce traitement de façon assidu depuis environ 2 semaines. Est-ce que votre livre traite principalement des yeux secs ou est-il également adapté à mon problème?

    En vous remerciant sincèrement,
    Myriam

    1. Bonjour et merci pour votre message !

      En effet, vos symptômes sont typiques d’une blépharite postérieure ou d’une meibomite. J’en ai souffert moi-même et en parle donc dans mon livre. Les compresses d’eau chaude sont insuffisantes à cause d’une température trop variable et finissent par irriter plus qu’autre chose. Je vous conseille de tester la méthode dont je parle dans un autre article. Il s’agit d’une autre façon d’utiliser des compresses chaudes et sèches contre la meibomite. Cliquez simplement sur le lien ! Cet article est en accès gratuit. Cela permet de dégager les glandes de meibomius et d’améliorer très largement les symptômes, voire à terme, de les guérir.

      Cordialement,
      Tony

  3. En tout cas vous me donnez de la confiance. Ke viens juste de faire la commande de ce livre que je suis très impatient de lire. Je me suis déplacé jusqu’à Strasbourg dans une clinique, pour une fois j’ai vraiment été convaincu du diagnostic. Le traitement a été convaincant puisqu’ils ont de très bons matériels. Après traitement, j’ai senti une sensation au niveau des yeux que je n’avais plus senti depuis belles lurettes… Le seul problème c’est qu’au retour sur Paris, rebelote ! Les yeux deviennent toujours secs. Compress et clignotement des yeux n’y changent rien. Pour rappel, ça m’a coûté 1200 euros sans compter le transport.

    1. Merci, c’est le meilleur compliment qu’on puisse me faire. « Donner de la confiance »… C’est ce que j’espère faire. Le plus gros des dégâts dans les yeux secs, est probablement psychologique. J’aimerais redonner confiance, espoir et sourire à mes lecteurs. Non ça n’est pas une fatalité 🙂

  4. J ai une forte myopie en plus je viens d’ avoir une conjontivite infectieuse tous les collyres
    Que j ai pris n ont pas donnes satisfaction je souffre trop est ce qu il y a une solution
    Avec le ciclosporine?svp conseille moi

    1. Bonjour,

      La ciclosporine n’a rien à voir avec la conjonctivite. Elle est utilisée pour traiter les yeux très secs. Elle ne vous serait donc pas prescrite pour cette pathologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *