Le cholestérol provoquerait les yeux secs

En cette fin d’année et pour vous réserver la dernière surprise de 2013, j’ai fouillé le web, comme à mon habitude. Quelle ne fut pas ma surprise de dénicher un article coréen, qui j’en suis sûr, vous passionnera ! Vous ne pourrez pas dire que je ne me démène pas pour vous mes chers lecteurs !…

Le cholestérol à la base de la sécheresse oculaire

Un article du très sérieux « Korea Times », du 27/12/2013, par Yoon Ja-Young, nous apprend ainsi que la péninsule coréenne ne reste pas à attendre qu’on trouve un remède miracle contre les yeux secs. Au contraire, une équipe de l’hôpital St Mary de Séoul, menée par le Professeur Na Kyung-sun a analysé des données concernant pas moins de 5.627 coréens. Ces informations sur les habitudes alimentaires et la composition sanguine, ont mené à une importante découverte : 5% des hommes et 15% des femmes souffrent de sécheresse oculaire, mais plus encore, les personnes ayant plus de 200 mg/dL de cholestérol ont 1,77 fois plus de chances de souffrir des yeux secs ! Le risque est quasi doublé !

Encore les glandes de meibomius

Pourquoi ? La réponse se trouve dans les glandes de meibomius dont je parle si souvent. Ces glandes, situées dans les paupières, fabriquent un film gras qui recouvre l’oeil et évite aux larmes de s’évaporer trop vite. Or, l’excès de cholestérol boucherait les orifices de ces glandes. La conséquence est facile à deviner : les larmes s’évaporent, les yeux s’irritent et voila les yeux secs… Or, selon cette équipe, quasiment 80% des cas de sécheresse oculaire sont provoqués par des soucis au niveau de ces glandes ! Cette information est une vraie mine d’or, puisqu’elle offre sur un plateau la cause et la solution à un problème très courant.

Quoi faire pour éviter ça ?

Souffrez-vous de cholestérol ? Pour ma part, ma famille est prédisposée à en souffrir et je sais qu’il y a quelques années, une prise de sang l’a confirmé me concernant. Or, depuis quelques mois, je suis passé de la cuisine au beurre, à l’huile d’olive et à l’huile de colza. Ces deux huiles sont excellentes pour la santé et permettent sur le long terme, de mieux gérer et de diminuer le taux de cholestérol. Ma « guérison » est peut-être due, en partie, à un changement important de mes habitudes alimentaires, qui ont sans doute permis de diminuer mon taux de cholestérol. Il faudra vérifier ça par une prise de sang.

En tous les cas, vous savez donc quoi faire après les fêtes ! Mangez mieux, choisissez des huiles végétales et faites attention à votre cholestérol, c’est peut-être la cause secrète de vos yeux secs et aussi votre meilleure façon de guérir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *