La meibomite : l’inflammation des glandes de la paupière

La meibomite. Un nom barbare pour une maladie mal connue. Bien moins médiatisée que la blépharite, elle est probablement la pire des maladies qui touchent la paupière. Elle peut faire vivre un véritable enfer aux malades et sur une durée très longue. La meibomite est une inflammation des glandes de meibomius. Ces petites glandes se trouvent dans l’épaisseur de la paupière et fabriquent le meibum, une sorte de sébum qui est expulsé par les pores que l’on peut distinguer sur la surface de la paupière. Ce meibum est en fait la couche lipidique des larmes et permet d’éviter leur trop rapide évaporation.

Une inflammation chronique des glandes de meibomius

Le gros problème de la meibomite, c’est qu’elle est chronique et très difficile à guérir. Une fois touché par cette inflammation, le malade peut mettre de nombreux mois à s’en remettre. Les symptômes sont toujours un épaississement de la paupière.

Les glandes continuent à fabriquer du meibum, mais celui-ci semble figé, opaque et ne coule plus librement hors des pores. L’œil devient donc sec et rouge. Cela peut déboucher sur des conjonctivites chroniques, mais également un œdème de la paupière, des chalazions (petits kystes au niveau de la paupière). Cette pathologie est TRES visible malheureusement. Son impact sur le moral du malade peut être immense et très négatif !

Comment soulager et soigner la meibomite ?

Les médecins utilisent souvent des antibiotiques par voie orale ou des crèmes. En général on préfère des antibio de la famille des cyclines, connus pour leurs effets sur la maladie. On utilise également des anti-inflammatoires et des collyres. Mais tout ceci a un effet très limité. En effet, ces médicaments ne peuvent pas être pris sur le long terme et présentent de nombreux effets secondaires. De ma propre expérience : bouffées de chaleur, irruptions cutanées, vertiges etc.

La chaleur : le traitement par excellence de la meibomite

La vraie panacée et le médicament miracle pour cette maladie est gratuit : la chaleur ! En effet, c’est logique. Les glandes sont enflammées et le meibum est coincé parce que les pores sont bouchés. La chaleur permet de réchauffer le meibum figé et de désobstruer les pores. On utilise pour cela des compresses d’eau très chaude pendant 5 à 10 minutes, une à deux fois par jour. L’effet est garanti, s’il est suivi d’un massage des paupières pour purger les glandes !

Les compresses humides, pas terribles

Mais cette méthode des compresses d’eau chaude, si elle a ses avantages, présente énormément d’inconvénients. L’eau a tendance à couler dans les yeux, à les agresser. La température n’est pas uniforme et on passe plus de temps à tremper son gant ou sa serviette et à l’essorer, qu’à la porter sur les yeux. L’effet est donc plus ou moins détruit, mais il y a une amélioration.

J’ai découvert un moyen simple et gratuit de traiter la meibomite par la chaleur, sans les inconvénients de la compresse. C’est grâce à ça que je me suis libéré des symptômes les plus importants de la maladie et que j’ai retrouvé une vie normale. Ma sécheresse oculaire a disparu avec. Je vous expliquerai tout dans un autre article !

34 réponses sur “La meibomite : l’inflammation des glandes de la paupière”

  1. Bonjour,
    je souffre depuis trois ans de rosacée oculaire sur syndrome sec sévère avec tout un tas de complications et douleurs et gênes, je cherche à converser avec des gens comme moi, Tony j’espère que tu n’y verras pas d’inconvénients et merci encore pour ton blog.
    Mon facebook : Rieke Emeriaud

    1. Moi aussi on m’avais diagnostiquée de la rosacée oculaire et j’aimerais également échanger avec des personnes qui souffrent des mêmes maux (car le syndrome sec sévère, là pour le coup je l’ai bien !) d’autant plus que, même bien entourée, on a tendance à user un peu les gens avec nos gênes qui peuvent passer pour des caprices ou un peu de parano… De plus on est souvent à court d’idées avec nos soucis je trouve, les ophtalmos sont parfois un peu démunis…

      1. Pas évident d’en trouver un compétent, c’est important de faire un test de SChirmer ainsi qu’un BUT pour « prouver » ses dires, personnellement j’ai des blépharites, meibomites et kératites et les yeux plus secs que secs et ben le diagnostic fut tout de même long.

  2. Bonjour,

    Est ce normal qu’un liquide huileux et qui semble sale coule ?
    Autre question lorsque les yeux sont secs j’ai l’impression que ma gorge est seche aussi est ce normal ? Je n’ai pas le syndrome Gougeron j’ai fait les examens

    1. Bonjour Claire,
      Non ce n’est assurément pas normal, il a quel couleur ce liquide, il coule tout le temps ou après avoir chauffé et massé vos paupières ?
      Avez-vous fait des tests allergiques ?

      1. Merci Rikkie,

        Oui j’ai fait des tests allergiques et rien .. le liquide coule pendant le massage apres avoir chauffé. Je ne vois pas de couleur spéciale. Je précise qu’il coule a l’intérieur de mon oeil, pas comme une larme par exemple.

        1. Dans ce cas c’est tout à fait normal et je dirais même que c’est positif, ce liquide c’est votre meibum provenant de vos glandes de meibomius, le fait que vous en ayez en abondance est super, vos glandes fonctionnent encore ! perso, chez moi il y a très peu de meibum. Continuez à chauffer et masser 🙂
          Pourquoi dites-vous qu’il semble sale ?

          1. Le probleme c’est que ca depend des jours ! Certains jours, pareil absolument rien ne sort. D’ailleurs que faites vous pour soulager la douleur dans ces cas la ? Je trouve le liquide sale car tres epais et j’ai meme l’impression qu’il y a des petites poussieres dedans

  3. Bonsoir!

    Je me présente je m’appelle Julia et je suis atteinte depuis 3 mois de sécheresse oculaire. Je tiens à poster ce message pour remercier Tony et son blog, qui m’ont été d’une grande aide face à ma douleur et à ma solitude. Grâce à l’application des astuces trouvées sur le site et dans le livre, j’ai pu retrouver des yeux quasi normaux, je suis passée de 10 applications de gouttes par jour à 2-3 seulement.
    J’espère pouvoir apporter un peu d’aide aux autres et sachez que rien n’est perdu tant qu’on persévère!

  4. Personnellement, je porte de l’eau a ébullition, je coupe le feu, et après quelques instants à fin que la vapeur ne soit pas brulante, je colle on visage au dessus de la casserole, parfeis avec une serviette, sinon simplement mes mains en guise d’oeillères pour concentrer la vapeur sur la zone. Sorte d’effet sauna.. ça chauffe bien, pas trop contraignant car assez de chaleur pour environ 5 minutes, après lesquelles je sèche rapidement la peau avec un tissu sec avant d’appliquer le massage/pincement des paupières, puis rinçage.

    cordialement,

    1. Liam C.,
      Je me bats avec des chalazions depuis 2 mois 1/2 (Sterdex, trobadex, traitement habituel)
      Merci bcp pour ce truc avec la vapeur qui a un triple usage :
      (avant, j’ai essayé les compresses chaudes qui se refroidissent très vite et le masque therma pearl, pas tjs à la bonne température)
      Mais avec la vapeur :
      1- aucun risque de se brûler
      2 – la peu se ramollie (ce qui doit faciliter ce que je note en 3)
      3- le « sebum s’évacue, j’ai vue des « fils » de sebum juste après avoir massé mon oeil.
      Merci, je vais continuer cette méthode !

  5. L’idéal serait qu’un fabricant propose un masque muni d’un système chauffant avec thermostat (le masque serait chauffé à plus de 35° et moins de 42°). Je pense à un article genre petite bouillotte électrique de la forme d’un masque. J’ai cherché mais n’ai pas trouvé cette petite merveille.

  6. Bonjour!

    J’ai commencé avec les compresse d’eau très chaude 1 X par jour.

    Je me demandais si des compresses trop chaude pouvait brûler les yeux ou les abimés? Car quand mes compresses sont vraiment chaude, c’est légèrement douloureux quand je bouge mes yeux sous mes paupières… On ma dit de faire ce traitement toute ma vie pour avoir des résultats. Et je met des gouttes le plus souvent possible par jour, a peu pres 3-4 fois par jours de Systane Ultra.

  7. bonsoir
    bonsoir
    j ai été opérée de ma myopie il y a 5 mois, depuis je souffre de complications de surface selon mon ophtalmo du au lasik et a une toxicité médicamenteuse… ca fait 4 mois que je souffre d un syndrome sec très gênant et des secrétions mousseuses 24h/24.
    a ce stade de la maladie que pouvez vous me conseiller comme remèdes surtout que la techniques des compresses chaudes est difficile pour moi vue que la chirurgie est recente
    merci

    1. Bonsoir,

      Il arrive souvent qu’une sécheresse temporaire survienne après une opération des yeux au laser. Cela peut durer quelques semaines à quelques mois. Dans certains cas, il semble que cela soit même définitif, mais je suis sûr que tout ira bien pour vous !

      Il n’y a pas de « truc ». Par contre, voyez avec votre médecin ou votre pharmacien, si vous pouvez obtenir de la pommade ophtalmique « Vitamine A Dulcis ». C’est une sorte de pommade oculaire, que l’on utilise pour mieux cicatriser après un problème ou une opération des yeux. Elle fonctionne également très bien contre la sécheresse. Certains médecins la prescrivent d’office après une intervention des yeux.

      Je suis sûr que cela vous aidera à guérir rapidement 😉

  8. « J’ai découvert un moyen simple et gratuit de traiter la meibomite par la chaleur, sans les inconvénients de la compresse. C’est grâce à ça que je me suis libéré des symptômes les plus importants de la maladie et que j’ai retrouvé une vie normale. Ma sécheresse oculaire a disparu avec. Je vous expliquerai tout dans un autre article ! »

    Bonjour, cet autre article est-il publié ? je ne semble pas en mesure de le trouver, à part la solution du miel pour la blépharite. Je serais également intéressé de connaître le moyen que vous mentionnez pour la meibomite.

    merci

  9. Moi aussi je suis atteinte de sécheresse oculaire. J’ai été opérée de la myopie il y a 1 an et demi et depuis c’est l’horreur. Sécheresse extrême ( surtout la nuit) qui en vient à me réveiller la nuit et se traduit par des brûlures intenses que je n’arrive à maîtriser que par l’application d’un gant chaud sur mes yeux.
    J’aimerai vraiment trouver une autre solution et pouvoir enfin me débarrasser de cette sécheresse.
    Mais comment ??

    1. Bonjour,
      Je ne peux que vous conseiller de lire les articles du blog, qui contiennent déjà de nombreuses astuces pour mieux gérer sa sécheresse oculaire.

  10. j ai une douleur violente dans une paupiere apres plusieurs opérations et cela est inflammatoire.malgrè les massages je galère.peut on m aider. merci

    1. Bonjour,

      Seul votre médecin est habilité à diagnostiquer votre problème. Il serait bien difficile de vous aider, sans savoir de quoi vous souffrez.

  11. J’ai un syndrome sec diagnostiqué depuis 6 ans. En fait, je souffre de sécheresse ophtalmique depuis près de 15 ans. J’attends avec impatience votre prochain post concernant cette solution. Comme vous je me méfie des produits chimiques, et privilégie les remèdes simples, et de bon sens.

  12. J’utilise le BLePHasteam ,un appareil qui chauffe les paupières et je masse après
    Ça va mieux mais ce n’est pas parfait et j’ai encore des crises.

    1. Bonjour,

      Oui certains accessoires ou certaines machines peuvent être d’une grande aide. Malheureusement, la meibomite est souvent chronique et si l’on trouve du soulagement avec les compresses, masques ou autres machines, on garde la maladie sous contrôle sans jamais « vraiment » en guérir…

  13. Bonjour,
    Votre article est intéressant, mais il nous laisse sur notre faim !! Quel est ce « truc » pour procurer de la chaleur sans les compresses chaudes?
    Personnellement, j’ai une Meibonite diagnostiquée à la suite de deux ulcérations de cornée liées au port de lentilles de contact. ce serait peut-être dû à une allergie au liquide de conservation des lentilles ou à mon mascara…
    moi aussi ,j’ai trouvé un truc pour faciliter la liquéfaction par la chaleur du meibum des glandes : le MEIBOPATCH qu’on achète sur internet pour moins de 30€ et qui est un masque composé de pépins de raisins, qu’on passe au micro onde pour le réchauffer. je peux ainsi faire les soins, allongée sur mon canapé en écoutant de la musique… C’est un peu casse pieds quand même, mais nettement moins que les compresses qui se refroidissent en 30 secondes!
    Cordialement,
    Brigitte

    1. Bonjour,

      En effet, les compresses qui changent de température toutes les 30 secondes, c’est très ennuyeux. D’autant qu’elles sont un vecteur de transmission de microbes qu’il ne faut pas sous estimer ! Le meibopatch peut être une solution. Il existe également d’autres masques de ce genre avec un gel à l’intérieur.

      Cependant, je parlerai d’une méthode plus simple et gratuite. Je me méfie de ces masques qu’on achète sur internet. Certains contiennent des plastiques, d’autres des gels dont on ne connait pas la composition… Nos yeux sont trop fragiles pour jouer aux cobayes ! Et les passages successifs au micro-ondes peuvent facilement libérer certains produits.

      Je ne pouvais pas tout écrire dans ce seul article sans en faire un texte à rallonge. Je travaille sur d’autres textes et des explications pas-à-pas pour aider les malades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *