Vous avez les yeux secs, peut-être êtes-vous diabétique !

Tout le monde connait le diabète, ou plutôt tout le monde croit le connaître. Cette maladie est finalement assez mystérieuse et l’on s’en aperçoit en interrogeant son entourage. Pour la plupart des gens, c’est une pathologie qui oblige à surveiller son taux de sucre dans le sang, en se piquant régulièrement à l’aide d’un petit appareil. C’est vrai ! Mais loin de se limiter au sucre et à une hyperglicémie, le diabète s’exprime à travers d’autres symptômes comme une soif intense ou une fatigue chronique ! Il peut même mener au coma, voire à la mort. Cette maladie est également très souvent associée à une sécheresse oculaire !

La maladie du sucre et de l’insuline

3 millions de français souffrent de diabète. 90% d’entre eux subissent un diabète de type 2, c’est-à-dire la forme de la maladie dans laquelle le corps ne produit pas suffisamment d’insuline ou alors son action n’est plus suffisante pour permettre aux cellules sanguines d’absorber le sucre. Résultat : une hyperglicémie. Le sucre stagne dans le sang au lieu d’être utilisé et les effets sont dévastateurs.

Un diabétique teste son sang
Un diabétique teste son taux de sucre dans le sang

Ce diabète est en général lié à l’âge et se retrouve en priorité chez les 55-65 ans, ainsi que chez les personnes en surpoids, mais il n’est pas la seul forme de la maladie, qui s’exprime également chez les individus moins âgés.

Le diabète de type 1 est plus fréquent chez les jeunes. Dans ce cas, on se retrouve face à une maladie de type auto-immune, dans laquelle le propre système immunitaire de l’individu, va détruire les cellules productrices de l’insuline ! Dans les deux cas, le résultat est plus ou moins le même, puisque le taux de sucre dans le sang va grimper, avec les résultats que l’on sait.

Yeux secs et diabète, une association mal connue

Ce que peu de gens savent, c’est que le diabète est souvent associé à des problèmes de sécheresse oculaire. En effet, selon le Times of India, célèbre journal indien, pas moins de 53% des diabétiques souffrent des yeux secs et de leurs symptômes : yeux rouges, picotements, sensation de grain de sable dans l’œil, voire même conjonctivites à répétition !

Le problème, selon ce même journal, c’est que 50% des diabétiques choisissent de mauvais collyres et optent pour des gouttes antihistaminiques, par exemple. Si celles-ci aident à cacher la rougeur des yeux, elles ne soignent absolument pas la sécheresse et peuvent même accentuer le problème en masquant le symptôme pendant que la maladie progresse.

Il est donc important de bien choisir sa médication et de se faire suivre par un médecin.

Faîtes-vous dépister !

Si vous avez la cinquantaine, que vos yeux sont secs, que vous êtes fatigué, que votre appétit est plus important et que vous éprouvez une grande soif ou l’envie fréquente d’uriner, vous devriez sans doute demander à votre médecin de réaliser un dépistage. En effet, votre corps vous montre peut-être que vous souffrez d’un diabète ! Le dépistage est rapide et pourrait bien vous sauver la vie. N’oubliez pas qu’un diabète ignoré et non soigné peut mener au coma acidocétosique (c’est d’ailleurs comme cela que l’on peut découvrir la maladie), voire à la mort !

7 réponses sur “Vous avez les yeux secs, peut-être êtes-vous diabétique !”

  1. Bonjour,
    je souffre depuis trois ans de rosacée oculaire sur syndrome sec sévère avec tout un tas de complications et douleurs et gênes, je cherche à converser avec des gens comme moi, Tony j’espère que tu n’y verras pas d’inconvénients et merci encore pour ton blog qui a contribué à améliorer mon existence.
    Mon facebook : Rieke Emeriaud

    1. Bonjour Rikki,

      Merci pour ta participation à ce blog et tes nombreux commentaires. Bien entendu, toi et tous les malades êtes ici chez vous. Si ce blog vous permet de vous « trouver » et de vous aider à vous soutenir les uns les autres, il aura également réussi sa mission 😉
      J’ai beaucoup moins de temps pour moi depuis quelques mois, mais je continue à vous suivre et à vous lire « de loin ». Lorsque j’aurai à nouveau plus de temps, je ré-écrirai d’autres articles.

      Cordialement,
      Tony

      1. Merci beaucoup aussi pour ce blog qui permet de se sentir moins seule avec ses gênes photophobes et ses douleurs. Je ne peux plus rester des heures sur l’écran mais je parcours un peu tout progressivement.

  2. Bonjour, je souffre donc moi aussi, après intervention chirurgicale du syndrome des yeux secs. Après avoir lu le livre, je me suis lancée hier soir. Ce matin ma vue est un peu brouillée et mes yeux sensibles. Avez-vous eu ces réactions ? Merci de votre réponse

    1. Bonjour,

      Quand j’ai écrit cette méthode, qui résulte uniquement de mon expérience et des conseils glanés çà et là, je ne la destinais pas à un usage « post-chirurgical ». J’avoue qu’il m’est donc difficile de vous répondre. Je sais qu’à une époque, il était courant pour les médecins de prescrire de la pommade à la vitamine A après une chirurgie ophtalmique, dans le but d’accélérer le processus de cicatrisation et d’éviter les yeux secs (exemple: après une chirurgie laser). Peut-être serait-il plus opportun de regarder de ce côté ? Votre médecin pourra sans doute le confirmer. Mes « trucs et astuces » n’ont pas vocation à remplacer un traitement médical, mais juste à soulager les yeux secs naturellement, ne l’oubliez pas 🙂

      Bien cordialement,
      Tony

      1. Merci de m’avoir répondu, j’ai réessayé la nuit dernière, et ce matin c’était mieux. Pour les blogueurs, je porte des lunettes de type Ugly fish qui me sauvent la vie les jours difficiles. En vente sur le net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *