Allergie : Quand un produit du quotidien s’attaque à vos yeux !

Vous le savez sans doute et j’en ai déjà parlé dans d’autres billets : la sécheresse oculaire peut être provoquée par une « banale » allergie. Je place l’adjectif entre guillemets, parce qu’une allergie est un mal plutôt commun et pas vraiment dangereux. Cependant, cette pathologie peut faire de votre vie un véritable enfer, plus encore lorsque vous ne savez pas que vous êtes allergique, ni à quoi vous l’êtes. Chaque jour devient alors une occasion de vous exposer un peu plus à votre allergène et d’auto-alimenter vos problèmes !

Pas assez de larmes… Et si c’était faux ?

La cause principale des yeux secs, c’est bien évidemment un manque de larmes. Soit ce manque est provoqué par une sécrétion aqueuse insuffisante, soit il l’est par un manque de meibum, la couche « grasse » qui empêche vos larmes de s’évaporer trop vite.

Cependant, ce verdict, s’il tombe très vite, a plutôt tendance à laisser de côté une autre cause. Une raison un peu moins courante (officiellement), mais qui provoque pourtant les mêmes symptômes. Cette cause, c’est l’allergie.

J’en parle de plus en plus souvent sur ce blog, parce que je suis persuadé que de nombreux malades s’astreignent à des soins quotidiens et à des médications « à vie », alors qu’ils souffrent peut-être d’une allergie et qu’il serait possible de les guérir définitivement en trouvant l’allergène et en l’éloignant !

Cosmétiques, crèmes, aliments, médicaments… Qui est le coupable ?

Pouvez-vous dire avec une absolue certitude, que vous n’êtes allergique à rien ? De nombreuses personnes m’affirment que oui ! Et pourtant, je n’en suis pas si sûr…

Nous baignons dans un monde de chimie et d’allergènes. Votre croissant du matin, votre dentifrice, votre maquillage, votre soda de 16H00 ou même vos vêtements, tout est rempli de colorants, de conservateurs, d’insecticides et d’autres produits chimiques !

De plus en plus de personnes présentent des signes allergiques et de plus en plus tôt : yeux rouges, qui piquent et coulent, nez qui file, fatigue, toux, plaques rouges… Les symptômes sont variables, mais on retrouve très souvent une atteinte des yeux ! C’est normal, les yeux sont fragiles et en contact direct avec le monde extérieur. Le moindre allergène qui passe provoque inévitablement une réaction parfois très forte.

Allo, Docteur ? Est-ce que je suis allergique ?

Alors que faire si les collyres et autres pommades ophtalmiques ne vous soulagent pas ? Un rendez-vous chez l’allergologue vous soulagera peut-être ! Certes, ce n’est pas une solution miracle, mais découvrir une éventuelle allergie, pourrait améliorer grandement votre qualité de vie.

Un produit de votre quotidien, tout bête, peut être à la base de votre problèmes d’yeux. Avec un peu de chance, les tests de l’allergologue permettront de trouver lequel et vous pourrez faire le nécessaire pour le bannir de votre vie !

Au pire… Et bien vous ne trouverez rien de spécial ! Alors, pourquoi ne pas essayer ? Votre généraliste se fera un plaisir de vous rediriger vers un bon allergologue de votre région et vous serez rapidement fixé.

Aliments et cosmétiques bio : la solution ?

Parfois, les tests des allergologues ne sont pas très précis. Ils peuvent donner de faux positifs, ou au contraire, de faux négatifs. Certaines substances ne sont pas testées, bref, la panacée n’est pas dans le bureau de nos amis allergologues ! Alors que faire ?

Pour ma part, je préconise un changement assez simple à mettre en œuvre, mais qui pourrait vous aider énormément ! Changez les produits qui sont le plus proches de vous, par un équivalent bio : savon, dentifrice, crèmes, produits ménagers etc. Ces éléments sont en contact très rapproché avec vous et ils sont les sources les plus courantes des allergies (en dehors de l’alimentation).

Vous trouverez facilement, dans tous les magasins, des produits bio de remplacement, qui ne sont pas forcément plus chers ! Essayez pendant un bon mois et regardez les changement s’opérer dans votre qualité de vie. Au pire, si le test ne s’avère pas positif, vous pourrez faire machine arrière. Cependant, je doute que ce soit une bonne idée, pour votre santé en général.

Nourriture bio ? Faites un essai !

Evidemment, l’alimentation bio serait un test extraordinaire et peut-être une source de guérison pour votre corps. Essayez la ! Certes, elle est un peu (beaucoup…) plus chère, mais votre santé n’a pas de prix, n’est-ce pas ? La nature nous réserve souvent des surprises et possède ses propres médicaments, très puissants !

De plus, si vous apprenez à manger mieux, vous pourrez acheter moins, manger mieux et pour un budget équivalent. Le bio, ça n’est pas qu’un changement de nourriture, mais aussi une façon de consommer différemment.

Avec ces conseils, vous voila avec quelques nouvelles pistes pour améliorer votre quotidien !

P.S : Je dédie cet article à Alexandra, une fidèle lectrice qui se reconnaîtra ! 🙂

3 réponses sur “Allergie : Quand un produit du quotidien s’attaque à vos yeux !”

  1. Bonjour

    site très intéressant merci!
    je souffre depuis quelques temps d’inflammation e la conjonctive, kératite et blépharite bref cela me gâche mon quotidien
    et les produits pour me soigner sont en essai depuis quelques jours car les larmes artificielles ne suffisent pas

    mes journées sont épuisantes
    j’ai rdv chez l’allergologue la semaine prochaine
    l’ordinateur est un calvaire mais malheureusement il fait partie de mon travail…. cela ne doit pas faciliter la guérison

    1. Bonjour Kate,

      Merci pour le compliment !
      J’espère que vos médicaments fonctionneront correctement et vous apporteront du soulagement. Très souvent, les larmes artificielles sont insuffisantes, en effet…

      Je comprends votre épuisement, à la fois psychologique et physique. L’ordinateur entretient votre sécheresse en ralentissant le rythme de clignotement de vos paupières. Pensez à faire des pauses et à regarder « au loin » pendant quelques minutes. Ça aidera à lutter contre le phénomène !

      Votre allergologue trouvera peut-être une cause à vos soucis (et un traitement).

      Courage !

  2. Merci pour ce nouvel article Tony 😉
    Il est ,en effet, très intéressant de revenir à la source et de revoir toute sa santé dans sa globalité pour faire taire un symptôme comme la séchresse occulaire qui peut n’être que finalement un signe d’alerte sur d’autres dysfonctionments de type allergique.
    On y pense pas assez de prime abord et on ne se concentre souvent que sur les soins locaux lorsque l’on présente ce symptome plus qu’inconfortable donc MERCI 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *